De l'audace - Auberton-Herve Andre-Jacques - Débats Publics

De l'audace - Auberton-Herve Andre-Jacques - Débats Publics

Un homme tourné vers l'avenir

Pour faire profiter au plus de monde possible de ses compétences, André-Jacques Auberton-Hervé (Andre-auberton) a publié il y a quelques mois le manifeste "De l'audace !". Il applaudit les avancées de la révolution numérique. Parti de rien pour développer un leader mondial dans le secteur de la microélectronique, André-Jacques Auberton-Hervé mesure le rôle important des marchés financiers.

Un as de la communication qui partage ses idéaux

André-Jacques Auberton-Hervé est vu comme un avant-gardiste. Le développement de la microélectronique fait aujourd'hui l'objet d'un plan européen très ambitieux. Il va de soi qu'il s'en félicite. L'union est d'après lui indispensable pour que notre continent puisse assurer sa croissance. Doté d'un sens aigu de la communication, André-Jacques Auberton-Hervé reste fidèle dans ses amitiés et collabore avec les meilleurs pour porter des projets ambitieux.

Un expert de la croissance à l'échelle mondiale

André-Jacques Auberton-Hervé comprend très rapidement l’intérêt de conquérir des marchés hors de France, dans une économie mondialisée. Pour les semi-conducteurs ou pour d'autres activités, les clients de l'entrepreneur se trouvent sur toute la planète, notamment en Afrique du Sud, en Arabie saoudite et en Italie. Grâce à des usines implantées dans différentes régions du monde, la société d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une envergure internationale. La société grenobloise Soitec ne tarde pas à exporter ses solutions et atteint de cette manière un CA de 372M€ dès 2006.

André-Jacques Auberton-Hervé soutient la construction de fermes à énergie solaire dans différents pays. Son entreprise s'est positionnée en chef de file pour faire face à l'enjeu climatique. Soitec s'est lancée dans une activité d'éclairage LED et a notamment équipé plusieurs dizaines de gares, en plus de l’énergie photovoltaïque mise en place dans des régions ensoleillées. Pour ses compétences, André-Jacques Auberton-Hervé a été nommé conseiller auprès de l’administrateur au CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives).

Un parcours exemplaire

En 1986, à tout juste 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé devient docteur et prend part à des séminaires internationaux dans les domaines qui le passionnent : le silicium et les semi-conducteurs. Alors qu'il n'a pas encore 25 ans, André-Jacques Auberton-Hervé devient une référence grâce à ses travaux de recherches, qui conduisent à d’importantes innovations sur les marchés militaire et spatial et lui valent d’être invité à de nombreuses conférences scientifiques internationales. Il poursuit ses études dans le supérieur sur les bancs de Centrale Lyon.

Les Sujets